France Additive in the media

Find below the press review of France Additive. The association speaks out in the media to make the French 3D printing sector visible and develop it.

Une filière française prête à contribuer à la relance économique !

La crise du Covid-19 a révélé le niveau d’agilité et de réactivité que la fabrication additive offre. Elle a montré que la technologie est un outil industriel et non pas seulement une technologie de prototypage rapide. Aujourd’hui plus que jamais, l’industrie et l’économie française ont besoin d’un institut français de la fabrication additive tel que l’Association française du prototypage rapide et de la fabrication additive (AFPR).

Depuis quelques semaines, l’impression 3D est apparue au grand jour en tant que réponse industrielle locale dans la lutte contre le Covid-19. Georges Taillandier, président de l’AFPR, prend la parole, en premier, pour remercier tous les acteurs qui ont contribué à lutter contre la pandémie, dont les membres de l’AFPR.

Je souhaite rendre hommage aux makers, cette « armée 3D de l’ombre » qui dans les fablabs, voire même à leur domicile, fabrique, nuit et jour, des supports de visières, des accessoires sanitaires… Ils font preuve d’un esprit collectif extraordinaire, doublé d’une capacité entrepreneuriale époustouflante. Je souhaite également remercier les équipes additives des grands industriels tels Renault, Décathlon, L’Oréal, Alstom, Aereco, Safran, Michelin…Elles ont démontré qu’avec un peu de marge de manœuvre leur capacité de production en série de pièces polymères était réelle ! C’est vraiment prometteur et en mesure d’insuffler la confiance du côté des bureaux d’études encore trop frileux. Les membres de l’association AFPR ont également contribué à l’effort collectif en cours pour soutenir les acteurs de la santé publique en France et en Europe.

Lire la suite sur A3DM-magazine.fr …